2.0 L’holographie...

vendredi 13 mai 2005.
 

L’hologramme enregistre des informations d’un objet permettant de le reconstruire en 3 dimensions tandis qu’une photographie enregistre simplement une projection en deux dimensions de la scène à cause de l’oubli d ’une information (d’où l’éthymologie du mot hologramme : du grec holos et gram qui signifient « entier » et « message »).

Effet de parallaxe  : l’hologramme est une photographie bien particulière. L’image entière d’un objet est enregistrée en chaque point d’un même film holographique. Ce qui est enregistré, c’est la lumière réfléchie par l’objet, ce que nous nommons son front d’ondes. Lorsque nous regardons un hologramme, chaque œil voit une partie différente de ce front d’ondes, pourtant l’œil gauche voit le même scène que l’œil droit, mais décalée d’environ 10cm qui le sépare de son jumeau. Le cerveau analyse ces images pour y trouver la notion de profondeur de champ et celle de distance, il utilise donc ces informations pour reconstruire l’image en relief : on voit l’objet en trois dimensions mais ce n’est qu’une illusion.

Particularité intéressante  : L’information d’un hologramme est distribuée : si l’on le coupe en plusieurs morceaux, chaque morceau contient assez d’information pour reconstruire la scène en entier (l’hologramme d’une pomme découpée en 1000 morceaux formera 1000 pommes).

Il faut savoir que la réalisation d’un hologramme s’effectue en deux temps :

  • la phase d’enregistrement
  • puis celle de reconstitution ou restitution.

La première phase consistera à enregistrer l’objet tridimensionnel ou l’image dimensionnelle sur un support spécifique. Ce dernier servira à le restituer sous forme tridimensionnelle sur un autre support (2D) à l’aide d’un laser.

L’holographie de type « numérique » se distingue de celle « optique » dans la phase d’enregistrement. (A noter que cette dernière est apparue bien avant par le fait que l’informatique est une science encore plus récente).

Etudions pour chacun des cas la réalisation d’un hologramme de A à Z et son fonctionnement...